Victimes d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle, une avocate à Marseille pour vos recours et vos procédures dans les bouches-du-Rhône ou le Var

Si vous avez été victime d’un accident du travail, d'une maladie professionnelle, ou que l’un de vos proches est décédé à la suite d’un accident du travail, il​​​​​​​ est essentiel pour vous que votre dossier soit étudié avec un avocat spécialiste de l’indemnisation qui possède aussi des compétences en droit du travail et de la sécurité sociale.

Le cabinet est également compétent pour les accidents de service des fonctionnaires.

La reconnaissance en tant qu’accident de travail ou de trajet

Si l’accident est survenu pendant le temps de travail, et sur le lieu du travail, il devra automatiquement être considéré comme un accident du travail.​​​​​​​

L’employeur qui a connaissance de l’accident du travail doit le déclarer à la sécurité sociale, laquelle peut diligenter une enquête.

Si la déclaration n’a pas été faite par l’employeur,  la victime peut faire cette déclaration.

​​​​​​​En plus de l’enquête de la sécurité sociale,  selon la gravité et la nature des faits, il peut aussi y avoir une enquête de police, et une enquête de l’inspection du travail.
Votre attention est attirée sur le fait que, sans Avocat, vous ne pourrez pas vous procurer le dossier d’enquête qui comporte pourtant des informations très utiles.

En tout état de cause, c’est la sécurité sociale qui notifiera la reconnaissance de l’accident du travail ou le refus de reconnaissance de l’accident du travail.

L’indemnisation des Accidents du Travail et des accidents de trajet

Le salarié victime va devoir se préoccuper :

  • De son indemnisation par la Sécurité Sociale
  • De la reconnaissance éventuelle de la faute de l’employeur
  • S’il s’agit en même temps d’un accident de la circulation, de l’indemnisation complémentaire par l’assureur des véhicules impliqués dans l’accident. Cliquez ici pour plus d'informations sur les accidents de la route.
  • De la possibilité d’une indemnisation supplémentaire, par exemple en cas d’agression cliquez ici pour des renseignements complémentaires concernant les victimes d’infractions.​​​​​​​
  • Des convocations qu’elle pourrait recevoir devant un Tribunal Correctionnel ou une Cour d’assises en cas de poursuites pénales.